Visite du village médiéval de Séguret en Provence

 J’ai profité d’une journée ensoleillée conjuguée à une baisse du mistral pour visiter Séguret, village perché situé dans le Vaucluse et classé parmi les plus beaux de France.

Au pied des Dentelles de Montmirail.

L’élément qui frappe en premier lorsqu’on aperçoit pour la première fois Séguret est son implantation sur un promontoire rocheux. Bordé par les vignes et regardant vers l’ouest, ce village perché surplombant la vallée du Rhône et baigné par le soleil provençal, offre une place de choix pour admirer les longs couchers de soleil. Situé au pied du magnifique massif des Dentelles de Montmirail, Séguret dispose d’un terroir unique où s’est développée une importante activité viticole. Ces particularités font de ce bourg pittoresque l’un des plus beaux de Provence.

Ma visite de Séguret.

La météo clémente en ce dimanche de janvier m’a convaincu de venir arpenter Séguret. Afin de profiter pleinement de ta balade, je t’invite à visiter ce village en dehors de la saison touristique. Tu ne bénéficieras peut être pas de l’ouverture des commerces et autres boutiques installés au sein de celui-ci mais tu profiteras du calme et de la tranquillité caractéristiques de ce village où l’impression d’être hors du temps prédomine. Pour une question de simplicité, je me suis garé au premier parking trouvé, environ 200 m avant l’entrée du village. Je préfère marcher quelques minutes et être sur d’avoir une place plutôt que de devoir faire demi-tour dans un endroit qui ne s’y prête pas. De nombreuses places de stationnements ont été créées en contrebas de Séguret et traduisent de son importante fréquentation touristique durant les mois d’été.

Entrée par la porte Reynier.

Après 5 min de marche, j’arrive devant l’entrée principale de Séguret où figure l’importante porte Reynier (ou Portail de « la Bise ») datant du XIV ème siècle. La magie opère ensuite dès lors que je pose le premier pied sur les calades, ces rues pavées en pente typiquement provençales que l’on retrouve dans d’autres cités historiques vauclusiennes comme Vaison la Romaine. Des panneaux indiquant le sens de la visite à suivre sont installés contre les murs pour guider les touristes à travers les ruelles empierrées du village.

La fontaine des Mascarons.

J’emprunte maintenant l’étroite rue des poternes et arrive sur une charmante place située dans le cœur du village où l’on aperçoit désormais le beffroi et la fontaine des Mascarons (XVII ème siècle). Cette dernière, ornée de gargouilles, est classée monument historique. Ce lieu convivial accueille un salon de thé où tu pourras te restaurer et profiter de l’ambiance unique qui règne sur cette place.

L’église Saint-Denis.

Je continue ma visite à travers les calades, monte légèrement et rejoins la place de l’église Saint-Denis. Le contraste visuel est marquant puisque je quitte alors le temps d’un instant les ruelles pavées pour du bitume sans charme. Je profite alors pour la première fois d’une vue dégagée ouverte sur la vallée du Rhône et sur le massif des Dentelles de Montmirail.

Montée au Château, vestige de l’époque féodale.

Des panneaux « accès château » piquent alors ma curiosité et je décide de les suivre. Je me retrouve au pied d’un départ de sentier rocailleux qui mène aux ruines du château de Séguret. L’idée de visiter celles-ci et de profiter d’un large point de vue au dessus du village me séduit ! Là où de nombreuses personnes s’arrêtent à la visite « classique » du village, je ne peux que te conseiller de prendre un peu de temps pour découvrir ce magnifique itinéraire ombragé menant au sommet du promontoire rocheux.

Tu trouveras tout au long du sentier des panneaux expliquant et décrivant la flore locale. Prévois facilement 40 mins aller retour le temps d’effectuer la montée, de profiter des panneaux explicatifs, d’admirer les ruines du château et le somptueux point de vue. Aucun replat n’est à signaler, la montée d’environ 100 m de dénivelé reste néanmoins peu pentue mais régulière… et oui, la vue se mérite !

Découverte des ruines.

J’arrive en haut de cette colline où a été construit, à partir du XI ème siècle, un imposant château fortifié. Je découvre alors de grands pans de murs encore debout et l’imposante façade ouest du donjon qui accueillaient autrefois de nombreux habitants. Je profite encore une fois de la vue avant de faire demi-tour et de rejoindre le village.

Cette mini-rando est très agréable, je te la recommande vivement si tu as un peu de temps devant toi à la suite ou bien avant d’avoir arpenté Séguret ! Elle clôture en tout cas magnifiquement ma visite de ce petit mais ô combien charmant village provençal.

Tu aimeras également :

Restons connectés !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.adventuresinprovence.fr

Reçois chaque lundi gratuitement le nouvel article dans ta boite mail :)

 

VISITES, DECOUVERTES, EXPERIENCES ET SPORT EN PROVENCE

Merci ! Tu recevras très vite le nouvel article :)