Randonnée sauvage et abrupte sur la montagne de Miélandre depuis le col de Valouse

 Depuis le col de Valouse, à proximité de Nyons et de Dieulefit, cette randonnée jusqu’au sommet de la montagne de Miélandre offre une vue à 360° sur le Mont Ventoux, les Baronnies Provençales et les Alpes. Retrouve les photos et le récit de cette balade abrupte et sauvage sur la somptueuse montagne de Miélandre !

Montée d’environ 4,4 kms, 735 m de dénivelé positif.

Fiche topo à télécharger gratuitement à la fin de l’article…
n’hésite pas à me contacter pour obtenir la trace .gpx de cette rando !

Accès depuis le col de Valouse.

Plusieurs itinéraires de randonnée sont possibles pour atteindre le sommet de la montagne de Miélandre à 1451 m d’altitude. L’un d’entre eux, depuis le col de Valouse, permet une ascension « sèche » et sans répit vers son sommet au travers de magnifiques et spectaculaires sentiers. Rapidement accessible depuis Nyons, Dieulefit ou encore Valréas et présentant une aire de stationnement, ce col te fera débuter la randonnée à 735 m d’altitude. Le calcul est donc vite fait… cette montée présente un dénivelé positif de plus de 700 m, le tout sur environ 4,5 kms ! Cet itinéraire est donc réservé aux personnes sportives mais surtout à l’aise sur tout type de sentiers. En effet, des sous-bois aux alpages en passant par des sections techniques, tu rencontreras au cours de cette randonnée une grande variété de chemins.

A l’assaut de Miélandre !

Après environ 300 m sur la large piste montant en direction de la montagne, j’emprunte le sentier sur ma gauche indiqué par le panneau « Miélandre ». C’est le seul panneau que je rencontrerai nommant cette direction… il me faudra ensuite suivre les cairns formés par les randonneurs tout le long du sentier pour ne pas perdre la trace. Cet itinéraire d’accès au sommet reste néanmoins très bien marqué et coupe le chemin gravillonné à plusieurs reprises pour offrir des raccourcis. Reste tout de même bien attentif pour ne pas manquer les différentes intersections. L’une des sections du sentier à emprunter longe la barrière fermée présentant un sens interdit (photo ci-dessus). Il te faudra donc monter sur ta gauche lorsque tu apercevras cette dernière !

Champs de lavande et Mont-Ventoux.

Le sentier débute dans des hautes herbes où une tranchée s’est formée naturellement sous les pas des randonneurs puis continue en sous-bois. La vue est déjà magnifique sur les champs de lavande alentours et les Baronnies Provençales avec en toile de fond le Mont-Ventoux. La pente s’accentue alors et l’itinéraire présente même une petite partie technique très abrupte où il te faudra certainement t’aider des mains pour assurer ton pas. Rien d’engagé ou de trop vertigineux… reste tout de même attentif et prudent, les rochers peuvent s’avérer très glissants en cas de pluie. La vue s’ouvre de nouveau et je profite encore du spectacle offert par un ciel clair mais bien menaçant. Il me faut faire vite pour atteindre le sommet et ne pas être mouillé… le temps est en train de changer du fait de l’omniprésence du mistral en ce jour de mai.

Des cheminées de fées en Drôme Provençale.

Quelques mètres de dénivelé plus tard, j’aperçois juste au-dessus de moi des « cheminées de fées » appelées aussi « demoiselles coiffées ». Je ne savais pas qu’il y en avait dans ce coin mais ça ne me surprend guère vu le vent présent dans cette région. Ces cheminées taillées à même la falaise sont en réalité nées de plusieurs processus d’érosion liés notamment au vent et à la pluie mais aussi à la composition même de la roche dans lesquelles elles se sont formées. Elles offrent en tout cas un décor spectaculaire et permettent d’ajouter encore plus de charme à ce sentier sauvage qui ne cesse de monter en direction de Miélandre.

Passage par le col du Portalier.

L’arrivée au col du Portalier rime avec un changement d’atmosphère. Le ciel s’assombrit et gronde au loin. L’orage arrive du nord et il faut faire vite pour atteindre le sommet ! Le sentier emprunte maintenant un sous-bois clairsemé jonché d’une épaisseur importante de feuilles mortes. La végétation se fait néanmoins de moins en moins présente pour disparaitre totalement… j’arrive sur le versant Ouest de la montagne de Miélandre et la vue s’ouvre de nouveau sur la montagne de la Lance et le pays de Dieulefit.

Sommet de Miélandre.

Deux lacets plus tard, me voilà sur l’alpage de la montagne et je dispose maintenant d’un panorama à 360 degrés. Le Mont Ventoux, la montagne d’Angèle, Cougoir, la montagne de la Lance et tous les autres sommets environnants sont à portée de regard ! Le vent s’accentue néanmoins et le ciel gronde de plus en plus au-dessus de moi… pas le temps d’atteindre le sommet « officiel » de Miélandre quelques centaines de mètres plus loin. Je débute la redescente par le même itinéraire en faisant face à l’orage de grêle et à la pluie battante qui tombent sur moi. Certains secteurs deviennent délicats à emprunter et je ne manque pas de glisser sur les rochers vernis par la pluie !

Sentiers magnifiques et vue spectaculaire.

Comme la Lance, Cougoir ou encore Angèle, Miélandre fait partie de ces montagnes « chauves » où aucune végétation, hormis de la pelouse, n’a poussé au sommet. L’aridité et la chaleur de l’été mêlées au fort vent souvent présent dans cette région ont empêché tout arbre de s’implanter sur sa partie sommitale. Cette particularité te permettra de profiter d’un panorama exceptionnel durant la fin de l’ascension ! Les cheminées de fées et le caractère sauvage des sentiers empruntés rendent également cet itinéraire, du départ du col de Valouse jusqu’à l’arrivée au sommet, magnifique en tout point. Petite mise en garde : des troupeaux sont présents sur l’alpage durant l’été, il se peut donc que tu rencontres un patou ou deux durant ta randonnée… reste bien vigilant, respecte les consignes de sécurité liées à la présence de ces animaux et évite, si possible, d’y monter avec un chien.

Tu aimeras également :

Restons connectés !

2 Commentaires

  1. MORLAIX

    Bonjour je suis 3 jours dans la région …mais seule … est ce possible d’avoir « un guide » pour que je puisse faire 1 ou 2 belles randos… ou faire partie d’un groupe peut-être ? Y a t-il un moyen de contacter qu’un ? Je repars jeudi matin …
    Merci pour votre super communication vos fabuleuses images et l’envie qu’elles donnent et…merci pour votre réponse 😉😊 Laure

    Réponse
    • administrateur

      Merci Laure pour ton commentaire, heureux que tu apprécies le blog !
      Je t’invite à te renseigner auprès des offices du tourisme locales concernant les guides à ta disposition !

      A bientôt, bonne balade 😉

      Ben

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.adventuresinprovence.fr

Envie de recevoir gratuitement le nouvel article dans ta boite mail ?

Merci ! Tu recevras très vite les informations :)

randonnée miélandre

Télécharge gratuitement la fiche topo !

Tu trouveras dans cette fiche un extrait de la carte IGN avec l'itinéraire de la rando, le profil alimétrique et d'autres informations utiles !

Rendez-vous dans ta boite mail pour accéder à la fiche topo ! (vérifie bien tes spams)