Une journée dans l’Enclave des Papes : Itinéraire et visites à ne pas manquer !

 Bout de Vaucluse dans le sud de la Drôme, l’Enclave des Papes est composée des communes de Grillon, Valréas, Richerenches et Visan. Son histoire riche et son terroir unique font de cette particularité administrative un lieu à visiter absolument lors de ton escapade en Provence ! Je te propose dans cet article une visite 100 % plaisir entre incontournables et découvertes hors des sentiers battus !

Histoire de l’Enclave des Papes.

Avant de partir pour une journée entre vignes et lavandes, il te faut connaître l’histoire de cette région et comprendre pourquoi une enclave vauclusienne existe au sein du département de la Drôme. Remontons pour cela au 13ème  siècle, au temps où les Papes fuirent Rome et les guerres pour s’installer en Avignon. Ils firent alors l’acquisition de terres autour de la cité rhodanienne afin d’asseoir leur pouvoir face aux Etats du Royaume de France. En 1317, ils achetèrent Valréas puis Richerenches en 1320, Visan en 1344 et Grillon en 1451. Il restait cependant une bande de terres appartenant au Dauphiné qui séparait le Comtat Venaissin de la Région de Valréas. Le roi de France s’opposa à l’acquisition de ces terres par les Papes dans le but de couper les liaisons entre les deux territoires pontificaux. Peu après la Révolution française, en 1791, l’Enclave est rattachée à la France. A la formation des départements français, un référendum est alors proposé aux habitants pour témoigner de leur volonté d’appartenir au Vaucluse ou à la Drôme. Marquée par l’identité provençale, la population décide d’être rattachée au Vaucluse. (L’histoire complète ici)

« MON CONSEIL » : Dominé par la montagne de la Lance à l’Est et par le Mont Ventoux au sud, le village de Grillon, installé en hauteur,  permet de profiter d’une vue magnifique sur les environs. Les abords de la Maison Milon offre alors une place de choix pour admirer le soleil se lever à l’Est derrière la montagne de la Lance ! En visitant le village tôt le matin, tu profiteras des premières lumières du jour entrant par la porte du beffroi !

Visite du Vialle de Grillon.

La visite du cœur historique de Grillon, dit « le Vialle » est assez rapide à réaliser mais néanmoins spectaculaire de part l’architecture à y découvrir. Si tu es pressé(e) tu pourras te garer sur le parking de la maison Milon (fléchée depuis le bas du village) mais si tu veux profiter pleinement de ta visite, je t’invite à partir depuis le bas des remparts, en te garant sur le parking de la Mairie où aux abords de la place de la Bourgade. De là tu pourras gravir la calade qui t’amènera sous l’imposant beffroi couronné de son campanile en fer forgé. Tu n’auras alors qu’un pas à faire pour découvrir la « maison des trois arcs ». Ces voûtes sont pour moi l’une des plus belles architectures à voir dans l’Enclave des Papes !

Une fresque papale cachée…

Des panneaux explicatifs t’informent tout au long de ta visite de l’histoire de Grillon. Rien ne l’indique et je ne sais pas si tu pourras la voir mais sache qu’une fresque papale (très bien conservée) datant du 18 ème siècle est à découvrir au sein de l’hôtel Chapuis de Tourville. Il faudra peut être t’orienter vers la mairie si tu veux avoir accès à cette fresque car le bâtiment est fermé au public. La maison Milon, caractérisée par sa grande façade vitrée moderne ainsi que l’église Sainte-Agathe sont également à découvrir lors de ton excursion au sein de Grillon.

« UN PETIT CAFE ? » : avant de reprendre la voiture ou le vélo et filer en direction de Richerenches, pourquoi ne pas profiter de l’agréable terrasse du restaurant de la Truffe noire installée place de la Bourgade pour prendre un café ?

Richerenches, village des Templiers…

Nouveau village, nouvelle ambiance ! C’est un plongeon à l’époque des Templiers que tu vas faire en parcourant le centre historique de Richerenches. L’Ordre du Temple, fondé en 1118, à la fois religieux et militaire, avait pour mission de protéger les pèlerins se rendant en terre sainte. La première Commanderie des Templiers de Provence fut créée à Richerenches suite à un don de terre du seigneur Hugues de Bourbouton à l’Ordre du Temple. Je ne vais pas te décrire la vie des Templiers à cette époque ni l’importance qu’ils ont donné au village de Richerenches avec le développement de la Commanderie puisque tu retrouveras toutes ces informations en lisant les panneaux d’information du circuit touristique. Démarrant depuis le beffroi, cet itinéraire te guidera dans le village et te permettra d’en apprendre d’avantage sur la riche histoire de Richerenches.

… et de la truffe !

Passons maintenant de l’histoire à la gastronomie… impossible de parler de Richerenches sans aborder les truffes ! Ce village accueille le plus important marché aux truffes d’Europe tous les samedis matins de mi-novembre à mi-mars. Les connaisseurs et professionnels négocient, observent et sentent religieusement avant d’acheter. Si tu es amené(e) à visiter l’Enclave des Papes durant cette période, le marché aux truffes fait partie des expériences incontournables du coin ! Il existe d’ailleurs un musée de la truffe et du vin dans ce village.

« LE BON PLAN ! » : Les associations du village proposent un repas autour de l’omelette aux truffes tous les samedis midis de décembre à mars. Le prix très doux d’environ 20 € et l’ambiance conviviale dans la salle des fêtes attirent les convoitises et il te faudra réserver à l’avance pour avoir la chance d’y participer !

« LA BONNE ADRESSE ! » : La Paillotte » des Lodges en Provence propose des menus autour de la truffe. Ce restaurant de qualité au cadre rustique et chic te séduira par sa cuisine raffinée et ses cartes de saison ! Très bon moment garanti dans un cadre exceptionnel !

Visite de Valréas et du château de Simiane.

Les communes étant voisines, il te faudra à peine 10 min en voiture (un peu plus à vélo !) pour rejoindre Valréas depuis RIcherenches. Terminé le calme et la quiétude des tout petits villages visités précédemment, tu arrives désormais dans une ville d’environ 10 000 habitants. Tu n’auras à priori pas de mal à trouver des places de stationnement sur le tour de ville mais je te conseille de te garer sur la place Jean Pagnol, le parking est gratuit, non limité dans le temps et tout proche du château de Simiane. Cette magnifique demeure accueillit Pauline de Simiane, la petite-fille de la Marquise de Sévigné qui a fait l’histoire du château de Grignan non loin de là.

Montée au belvédère.

Ouvert toute l’année, tu découvriras lors de ta visite du château de Simiane le superbe salon d’honneur ainsi que les différentes pièces reconstituées. Tu y retrouveras également une exposition des maquettes des principaux édifices patrimoniaux de l’Enclave des Papes. Enfin, la montée au belvédère te permettra de prendre de la hauteur sur la ville de Valréas et d’admirer le paysage environnant dominé par l’imposante montagne de la Lance. Une fois ta visite terminée, ne manque pas d’admirer la « tour de l’horloge », donjon du château de Ripert dont la construction date du 13 ème siècle. Cet édifice d’époque romane est également accessible durant une courte période de l’année. Je t’invite à te rendre à l’office du tourisme pour disposer de toutes les informations à ce sujet et, si tu le souhaites, acheter tes billets !

« UN PETIT CREUX ? » : Installé rue Pasteur, à deux pas du château de Simiane, je ne peux que te conseiller le restaurant / bar à vin « la cave de Maxime ». Tu y trouveras de bons petits plats ainsi qu’un très large choix de vins pouvant être servis au verre, le tout accompagné de l’expertise du patron !

« UN PETIT CREUX (bis) ? » : Deuxième adresse que je te recommande vivement : le restaurant « le 40 ». Sur le cours Victor Hugo, tu y dégusteras des plats traditionnels de qualité dans une ambiance bistrot qui rend le lieu convivial et authentique.

« SUR LA ROUTE » : Parfaite transition entre les visites de Valréas et Visan, un arrêt au domaine des Lauribert pour une dégustation de vins ne te demandera aucun détour. Blancs, rosés ou rouges, ces vins AOC Côtes du Rhône de qualité sauront sans nul doute séduire ton palet !

Coucher de soleil depuis les hauteurs de Visan.

Après t’avoir conseillé de visiter Grillon le matin pour profiter des premières lueurs du jour dans le Vialle, je t’invite maintenant à visiter Visan en toute fin d’après-midi afin d’admirer le coucher du soleil depuis ses hauteurs. En te garant sur la place centrale du village, près de la Poste, tu pourras emprunter tranquillement les rues du centre historique, au détour de fontaines et de lavoirs, afin de te rendre de l’autre côté du vieux village pour parcourir la rue des Nobles où se situe des hôtels particuliers datant de la Renaissance. Tu ne pourras alors pas manquer la très belle église Saint-Pierre ornée d’un campanile.

Plus à l’Est du village, en direction de Vaison la Romaine se trouve également la chapelle Notre-Dame-des-Vignes classée monument historique. Il te faudra néanmoins reprendre la voiture pour pouvoir l’apercevoir. Point culminant du vieux Visan, la petite colline accueillant les ruines du château édifié aux 12 ème – 13 ème siècles est l’endroit idéal pour observer le soleil se coucher. D’un côté la vallée du Rhône à l’Est et de l’autre côté les coteaux de Visan, dressés comme un amphithéâtre planté de vignes avec en toile de fond le majestueux Géant de Provence.

J’espère que cet article t’auras donné envie de passer un peu de temps dans l’Enclave des Papes ! Le dernier conseil que j’ai à te donner est de préférer la période de juin pour venir ! L’Enclave est belle toute l’année mais tu profiteras à cette période là des sublimes champs de lavandes en fleurs…

Tu aimeras également :

Restons connectés !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.adventuresinprovence.fr

Reçois chaque lundi gratuitement le nouvel article dans ta boite mail :)

 

VISITES, DECOUVERTES, EXPERIENCES ET SPORT EN PROVENCE

Merci ! Tu recevras très vite le nouvel article :)